La Valeur Ajoutée Logistique : Nos PME sont-elles concernées ?

 

 

Abdelkabir CHARKAOUI

Enseignant Vacataire à la faculté des Sciences Juridiques Economique et Sociales de Marrakech

Doctorant en Logistique à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech

E-mail  : charkaoui.a@gmail.com

              a.charkaoui@ucam.ac.ma

 

 

AITOUAHMAN Abdellah,

Directeur de l’Ecole National des Sciences Appliquées Marrakach (ENSAM),

Université Cadi Ayyad

UFR : les NTIC dans le domaine de la Logistique et du Transport

 E-mail:     ouahman@ucam.ac.ma

 

BOUAYAD Brahim,

Université Cadi Ayyad Marrakech,

 Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales Marrakech,

Laboratoire de Recherche en Economie de l’Energie, Environnement et Ressources.

UFR : Théorie économique et théorie quantitative

E-mail:     bouayadb@yahoo.fr 

  

 Abstract :

 

Comme dans de nombreux pays, la logistique devient au Maroc un facteur clef de succès pour le développement des entreprises industrielles, de distribution et de service (Dornier P.P. 2001).

 

En effet, des PME marocaines sont de plus en plus engagées, avec ou sans leur gré, dans des chaînes logistiques à l’échelle mondiale, ces dernières sont contrôlées par des Grandes Entreprise, ce qui rends les PME influencées par leurs nouvelles exigences et leurs orientations stratégiques. 

 

Partant du principe que la performance d’une chaîne logistique se mesure par la performance de son maillon le plus faible, les PME marocaines sont amenées à améliorer leurs performances locales afin de contribuer à la performance globale de la chaîne logistique.

 

Dans cette dynamique, les PME marocaines tentent de chercher, de créer et de vendre de la valeur pour se démarquer de la concurrence et pour garder leurs places dans les chaînes logistique : la Logistique présente une nouvelle source de création de la valeur.

 

L’intérêt de l’approche de la valeur pour la GE a été démontrer par les recherches de B.V. Balachandran, N.J. Nagarjan, et A. Rappaport (1986) …. ; D.M. Lambert et R. Burduroglu, quant à eux ont démonté l’utilité de créer et vendre la valeur logistique dans les GE, mais peu de travaux, à notre connaissance, ont traité la valeur ajoutée logistique dans le cadre des PME.

 

Dans cette perspective, l’objectif de cette communication en plus de définir la formalisation de la logistique dans le contexte de PME, est dans un premier temps, de savoir comment les PME peuvent créer ou contribuer à la création de la valeur logistique dans le contexte de la Chaîne Logistique. Et dans un deuxième  temps de déterminer les critères de mesure de la création de la valeur logistique par les PME ?

 

 

Référence :

Charkaoui, A,. Ait Ouahmane, A., Bouayad, B., « La Valeur Ajoutée Logistique : Nos PME sont elles concernées ?», 1er Colloque National sur : « La chaîne logistique au Maroc, pratiques, enjeux et perspectives », EST de Fès, les 28 et 29 mai 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *