Logistique : une nouvelle étape à franchir en 2016

L’année 2016 devrait connaître un véritable tournant dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie logistique. Plusieurs chantiers seront lancés, à commencer par le développement de la deuxième tranche de la plate-forme logistique de Zénata sur une superficie allant de 80 à 100 ha, et l’entame de la réalisation des zones logistiques prévues dans les autres régions du Royaume.

L’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) travaille en effet sur six nouveaux plans logistiques régionaux à Oujda, Al Hoceima, Béni-Mellal, Settat, Safi et Laâyoune. Ce programme devrait déboucher sur la réalisation de zones logistiques d’une superficie globale de 690 ha. L’identification du foncier nécessaire a déjà commencé en collaboration avec la Direction des Domaines de l’Etat. Le ministère précise en outre que des mesures seront prises pour favoriser l’investissement dans ces zones à la fois par le secteur public et le secteur privé.

Dans le dossier relatif à la logistique urbaine et après la réalisation de l’étude concernant Casablanca, il est prévu l’entame de la concrétisation du programme de développement prévu dans la métropole. D’autres grandes villes suivront. En parallèle, un contrat programme entre l’Etat et l’AMDL et un texte de loi spécifique au secteur devraient être élaborés en 2016 en vue d’accélérer la mise en œuvre des dispositions prévues dans la stratégie.

Aucune mention n’a en revanche été faite quant aux deux contrats d’application sectoriels relatifs aux flux agricoles et énergétiques. Pour la formation dont le contrat est signé, le ministère a programmé l’ouverture d’un nouvel institut de formation d’ingénieurs en logistique durant l’année prochaine.

lavieeco.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *