Présentation d’une vision nationale pour la structuration de la logistique urbaine

Une vision nationale pour la structuration de la logistique urbaine a été élaborée, avec un plan d’action visant à instaurer au sein des villes marocaines des pratiques logistiques optimisées et à mettre en place des infrastructures et équipements adaptés, ainsi qu’une dynamique de développement pérenne.

Ce plan d’action, présenté mercredi lors d’une réunion du Comité de pilotage de l’étude pour la structuration de la logistique urbaine au Maroc, comporte un ensemble de projets liés, notamment à l’organisation de la circulation et du stationnement des véhicules de transport de marchandises en ville, à la structuration des acteurs de la logistique urbaine et à l’optimisation de l’offre en infrastructures de logistique urbaine, a indiqué un communiqué du ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique.

Ce plan d’action est décliné en projets concrets à l’échelle de la ville de Casablanca et sera élargi par la suite à d’autres villes présentant des enjeux de logistique urbaine, a précisé le communiqué parvenu jeudi à la MAP.

Cette vision stratégique a été élaborée en s’appuyant sur un diagnostic de l’organisation et du fonctionnement actuel de la logistique urbaine au Maroc, à travers la réalisation d’un ensemble d’enquêtes auprès d’un large échantillon d’acteurs nationaux et locaux, publics et privés concernés.

Cette réunion a été consacrée à la présentation et à l’échange autour des résultats de l’étude pour la structuration de la logistique urbaine au Maroc, de la stratégie proposée à cet effet et de sa déclinaison pour la ville de Casablanca.

En ouvrant la séance, le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, a rappelé que le projet de structuration de la logistique urbaine au Maroc a été lancé par l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique (AMDL) dans le cadre du contrat d’application de la stratégie logistique nationale afférent à l’amélioration de la chaine logistique des flux de distribution interne, signé le 13 mai 2014.

Ont pris part à cette réunion, notamment le Directeur Général de l’AMDL, le vice- président du Conseil de la commune urbaine de Casablanca, le Directeur Général de Casa Transport, le Directeur Général de Casa Aménagement, le Président de la Commission Logistique au sein de la CGEM, le vice-président de la Fédération du Transport.

 

http://lematin.ma/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *